Recherche de témoignages de Françaises expatriées délocalisées à Wuhan

L’une des journalistes au magazine Marie Claire recherche des témoignages de Françaises ayant suivi leur entreprise délocalisée à Wuhan pour nourrir un article. Elle recherche une salariée ayant suivi son entreprise, pas une femme qui a suivi son mari expatrié. C’est anonyme. Cet article paraîtra début juillet dans notre numéro d’août. Il racontera la prise de décision, de partir, le pour et le contre, les aspects psychologiques et pratiques, la vie de la salariée délocalisée transplantée. Interview par Skype. Si vous correspondez au profil, contacter cgoldberger@gmc.tm.fr.